Scène Colombie-Britannique

Les arts et la culture de la Colombie_Britannique déferlent à Ottawa/Gatineau

du 21 avril au 3 mai 2009

Médias

Le CNA dévoile la programmation complète de la Scène des Prairies

lundi 28 fvrier 2011


80 événements et 500 artistes

Billets en vente maintenant




OTTAWA — Le Centre national des Arts du Canada (CNA) a annoncé la programmation complète de la Scène des Prairies, un festival culturel multidisciplinaire et éclectique qui réunit 500 des meilleurs artistes établis et émergents de la Saskatchewan et du Manitoba. Du 26 avril au 8 mai 2011, la Scène des Prairies présentera 80 événements dans les disciplines de la musique, du théâtre, de la danse, des arts visuels et médiatiques, de la littérature, du cinéma et des arts culinaires dans plus de 30 lieux de la région d’Ottawa-Gatineau. On peut télécharger la brochure donnant la programmation complète en consultant le site www.scenedesprairies.ca

La Scène des Prairies est le plus grand rassemblement d’artistes des Prairies jamais vu à l’extérieur du Manitoba et de la Saskatchewan et est le cinquième d’une série de festivals nationaux produits par le CNA qui mettent en valeur le dynamisme artistique et culturel des différentes régions du pays. Les éditions précédentes mettaient en vedette les artistes de l’Atlantique (2003), de l’Alberta (2005), du Québec (2007) et de la Colombie-Britannique (2009).

La Scène des Prairies présentera des artistes aussi reconnus que Buffy Sainte-Marie, Wanda Koop, Colin James, Chic Gamine, Guy Maddin, James Ehnes, Brent Butt, The Wailin’ Jennys, Wide Mouth Mason et Bachman & Turner. La Scène des Prairies permettra également au public de découvrir des artistes émergents qui font depuis quelques années les beaux jours de la scène artistique en Saskatchewan et au Manitoba, dont l’auteur-compositeur-interprète JP Hoe, la sirène éthérée de l’électro-pop Nadia Gaudet, les chorégraphes Johanna Bundon et Freya Björg Olafson et l’artiste performeur Jeff Morton. Le talent et le dynamisme exceptionnels des artistes des Prairies sauront certes inspirer et divertir le public de la Scène des Prairies.

L’un des objectifs des festivals « Scène » est de promouvoir la carrière des artistes à l’affiche en leur permettant de se produire devant des diffuseurs réputés provenant du monde entier. Depuis 2003, le CNA a invité 314 diffuseurs de 27 pays à découvrir les artistes des festivals « Scène », ce qui a donné lieu à plus de 275 engagements ayant généré plus de 1 million de dollars en cachets aux artistes. Le programme des diffuseurs, rendu possible grâce à Diversification de l’économie de l’Ouest Canada, permettra à plus de 60 agents, diffuseurs et chasseurs de talents du Canada et de l’étranger de faire découvrir à leurs publics respectifs de nouveaux artistes.

Le soutien aux artistes des Prairies

° « Le Centre national des Arts est très fier de produire la Scène des Prairies et d’être ainsi un catalyseur des arts de la scène au Canada », a déclaré Peter Herrndorf, président et chef de la direction du CNA. « Nous accueillons avec chaleur et une grande ouverture d’esprit les artistes de la Saskatchewan et du Manitoba. »

° « Je me sens privilégiée d’être au cœur de l’action de cette Scène des Prairies et de contribuer ainsi à mettre en valeur l’extraordinaire vitalité de la scène culturelle du Manitoba et de la Saskatchewan », a souligné Heather Moore, productrice et directrice générale de la Scène des Prairies. « Je suis enchantée de mettre ces artistes à l’avant-scène nationale. »

° « La Scène des Prairies constitue une vitrine exceptionnelle pour nos remarquables artistes, notre province et la qualité de vie qu’on y trouve », a mentionné l’honorable Bill Hutchinson,  ministre du Tourisme, des Parcs, de la Culture et des Sports de la Saskatchewan. « Notre participation à ce festival constitue l’un des nombreux exemples de la mise en œuvre de notre nouvelle politique culturelle, La fierté de la Saskatchewan. »

° « Bien sûr, nous connaissons l’exceptionnel talent de nos artistes », a déclaré l’honorable Greg Selinger, premier ministre du Manitoba. « Ce festival constitue pour ces artistes une magnifique occasion d’attirer l’attention sur la scène nationale et sur la scène internationale grâce au programme des diffuseurs et nous leur souhaitons tout le succès qu’ils méritent lorsqu’ils se produiront devant le public. »

° « MTS Allstream est fière d’être le partenaire présentateur manitobain de la Scène des Prairies », a mentionné Kelvin Shepherd, président de MTS Allstream. « La Scène des Prairies s’impose comme une extraordinaire célébration du talent des artistes de notre province et de notre région. Des gens de partout au Canada viendront découvrir cette diversité et ce dynamisme de notre scène culturelle. »

° « Par ses activités à l’extérieur de la province, PotashCorp est une ambassadrice de la Saskatchewan et c’est avec fierté que nous faisons la promotion des talents de la province, de ses ressources naturelles et des occasions qu’elle offre », a souligné Bill Doyle, président et chef de direction de PotashCorp. « Nous sommes enchantés d’appuyer cette initiative du CNA de permettre au Canada et au monde entier d’apprécier les artistes et le riche patrimoine artistique de la Saskatchewan et du Manitoba. »

° « Nous sommes ravis de nous associer au Centre national des Arts à l’occasion de la Scène des Prairies, notre cinquième partenariat dans cette série de festivals nationaux », a déclaré Hubert T. Lacroix, président-directeur général de CBC/Radio-Canada. « CBC/Radio-Canada est très fière du rôle qu’elle joue pour mettre en valeur les immenses talents que ce pays a à offrir. Et il n’y a pas de meilleure occasion de le faire au moment où nous nous préparons à célébrer le 75e anniversaire du radiodiffuseur public national du Canada. »

FAITS SAILLANTS DE LA PROGRAMMATION

La programmation multidisciplinaire de la Scène des Prairies permettra au grand public de découvrir toute la diversité culturelle des Prairies. Il y en aura vraiment pour tous les goûts, pour les publics plus traditionnels comme pour les publics plus avant-gardistes, pour ceux qui sont en quête d’activités familiales comme pour ceux qui recherchent l’excitation de la vie nocturne.

SWARM        

SWARM marque l’ouverture officielle de la Scène des Prairies. C’est à la fois une virée des galeries et un mémorable party, et c’est surtout une vitrine unique pour les artistes visuels et performeurs à l’affiche du festival.

Le point de départ : le CNA, où des navettes spéciales amèneront les SWARMeurs pour une virée de 10 galeries d’art de la région où seront exposées les œuvres des artistes de la Scène des Prairies. La virée se terminera au Foyer principal du CNA par le grand party d’ouverture qui mettra en vedette :

° les Winnipeg’s Contemporary Dancers dans Random Acts of Dance de la réputée chorégraphe Robin Poitras;

° le collectif d’artistes-performeurs de Winnipeg The Abzurbs;

° le film-hommage à la prochaine ville-vedette, I Heart Regina;

° l’artiste-performeur Adrian Stimson avec une toute nouvelle œuvre dans laquelle il devient l’extravagant Buffalo Boy;

° et, à 23 h, la fête se poursuivra à la galerie SAW!

Durant la Scène Colombie-Britannique en 2009, plus de 1 000 amoureux des arts visuels ont participé à ce fantastique événement qu’est SWARM. La Scène des Prairies reprend le concept et la nuit promet d’être, encore une fois, mémorable!

PREMIÈRE MONDIALE AVEC GUY MADDIN

Le réputé cinéaste Guy Maddin revisite son film culte de 1988 Tales from the Gimli Hospital et en refait une nouvelle version qui sera présentée en première mondiale le 30 avril. Cette expérience multimédia à ne pas manquer comprend une interprétation en direct d’une toute nouvelle œuvre du compositeur de Winnipeg Matthew Patton par les groupes islandais amiina et múm, des bruitages sonores et effets spéciaux et une narration par un invité surprise. Tales from the Gimli Hospital: Reframed est une commande conjointe de la Scène des Prairies et de Performa, avec le soutien de Musique et Film Manitoba et de la Winnipeg Foundation.

ARTISTES AUTOCHTONES

La Scène des Prairies fait une large place aux artistes traditionnels et contemporains des nations autochtones et métis.

DES ÉTOILES DES PRAIRIES

Des vedettes canadiennes à la Scène des Prairies :

° La musique sera bien servie avec Buffy Sainte-Marie, véritable icône canadienne, la chanteuse country Desiree Dorion et les artistes hip-hop Eekwol et Wab Kinew. Le spectacle Violonneries des Prairies mettra en vedette le violoneux virtuose métis John Arcand, de même que Donny Parenteau, Ryan D’Aoust et Matthew Contois;

° La vedette canadienne de l’écran Gordon Tootoosis effectue un retour fort attendu à la scène dans la pièce controversée Gordon Winter, du dramaturge cri Kenneth T. Williams;

° L’art contemporain sera bien représenté par les artistes visuels Adrian Stimson, Edward Poitras et Wally Dion, de même que par l’exposition Pimâskweyâw, qui retrace la vie des femmes autochtones de la Saskatchewan et du Manitoba, présentée à la Galerie 101;

° Les auteurs autochtones Sandra Birdsell, Louise Bernice Halfe et Duncan Mercredi discuteront de chocs et affinités culturels lors d’une rencontre animée par Warren Cariou;

° Dans l’événement gratuit Du pow wow au hip-hop : la culture autochtone en fête, la compagnie de danse traditionnelle autochtone Great Plains et le groupe de hip-hop et de musique pow-wow partageront la scène.

° L’auteure-compositrice-interprète Buffy Sainte-Marie et ses musiciens casseront la baraque avec un spectacle électrisant;

° Deux légendes du rock, Randy Bachman et Fred Turner se retrouvent après 20 ans au sein du duo Bachman & Turner et ils en mettront plein la vue et plein les oreilles avec leur rock puissant et typiquement canadien;

° Le sensationnel guitariste Colin James délaissera ses collègues du Little Big Band et donnera un spectacle intime et tout acoustique en duo avec le guitariste invité Chris Caddell;

° Brent Butt, à la fois créateur, vedette et producteur général de la comédie à succès Hiccups, au réseau CTV et de Corner Gas, la comédie de situation la plus populaire de toute l’histoire de la télévision anglophone au Canada, prend d’assaut la scène. Rires garantis!

MUSIQUE

La Scène, c’est de la musique classique, folk, rock, blues, roots, pop et jazz :

° C’est le prodigieux violoniste James Ehnes en visite avec l’Orchestre symphonique de Winnipeg, ensemble salué par la critique et qui sera de retour au Centre national des Arts pour la première fois depuis 1971 dans un programme mettant à l’honneur notamment une nouvelle œuvre du célèbre compositeur Randolph Peters, de Winnipeg.

° C’est la Soirée blues eu féminin qui réunira la chanteuse root maintes fois primée Suzie Vinnick, la sensation country/blues Little Miss Higgins et les auteures-compositrices-interprètes hard-rock Romi Mayes et Megan Lane;

° C’est les sœurs Jen et Megan Lane, de la Saskatchewan,en compagnie deleur collègue et amiJohn Antoniuk, alias Smokekiller;

° C’est l’écrin de voix texturées et d’harmonies serrées de Chic Gamine, formé de quatre femmes (et un gars), lauréat d’un prix Juno en 2009, qui puise aux sources d’une myriade d’influences culturelles pour créer un son roots/folk bien personnel.

° C’est la violoniste Erika Raum, célèbre chez elle à Regina comme à l’étranger pour sa sensibilité attachante et sa sonorité d’une richesse inouïe, dans un récital solo fort attendu au cours duquel elle interprétera notamment une œuvre de sa mère, la compositrice Elizabeth Raum;

° C’est Daniel ROA, lauréat de l’Album francophone de l’année aux Western Canadian Music Awards (WCMA), dont les rythmes pop accrocheurs n’ont d’égal que l’esprit incisif de ses textes brillants; et c’est la sirène éthérée de l’électro-pop Nadia Gaudet.

° C’est le hip-hop contagieux de Grand Analog et Def 3;

° C’est deux frères élevés en Saskatchewan, Malcolm etDarren Lowe, tous deux violons solos, le premier avec l’Orchestre symphonique de Boston, le second avec celui de Québec, réunis dans un programme Musique pour un dimanche après-midi au Musée des beaux-arts du Canada.

° C’est le son ample du collectif pop Library Voices, réuni avec les trois guitares acoustiques de Volcanoless in Canada et le troubadour Northcote, de Regina;

° C’est le bluegrass traditionnel, le folk-rock, le jazz afro-cubain et le soul-fusion de The Duhks;

° C’est le « bon vieux rock » de The Sheepdogs, c’est les enfants chéris de la musique indie  Royal Canoe et The Liptonians, et c’est les accents jazz et latins de l’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Alexis Normand

° C’est le saxophone langoureux de Kelly Jefferson et les harmonies vocales de The Wailin’ Jennys;

° C’est le guitariste virtuose Jack Semple, la virtuosité des 13 membres du groupe de musique ancienne Camerata Nova et le jazz innovateur du quintette Michelle Grégoire;

° C’est l’ensemble de Winnipeg GroundSwell, qui a conçu un concert gratuit de musique classique contemporaine mettant à l’honneur les œuvres de neuf compositeurs des Prairies;

° Et c’est des artistes et des groupes comme la Winnipeg Chamber Music Society, Anique Granger, Wide Mouth Mason, The Deep Dark Woods, Oh My Darling, Luke Doucet, Greg MacPherson, Maybe Smith, The Waking Eyes, Shuyler Jansen, Del Barber, Matt Epp, Carrie Catherine, JP Hoe, Jill Zmud, Karrnnel Sawitsky, Daniel Koulak, Wab Kinew, Eekwol, Jeffery Straker, Codie Prevost, Desiree Dorion, Greg Lowe, Joël Fafard, Bob Evans, John Arcand, Donny Parenteau, Matthew Contois, Ryan D’Aoust, et Ray Bell.

THÉÂTRE

La Scène, c’est du théâtre provocateur et débordant d’imagination :

° C’est l’hommage que rend Jim Guedo à Joni Mitchell dans Songs of a Prairie Girl – un collage musical autorisé par la principale intéressée, qui célèbre celle qui dit que « la Saskatchewan coule dans mes veines. »

° C’est Talk, pièce de Michael Nathanson en nomination pour un Prix du Gouverneur général, dans une production du Winnipeg Jewish Theatre, qui pose un regard candide et attachant sur les rouages de l’amitié et les cicatrices que laissent les divergences d’opinion politique.

° C’est le regard perçant sur la haine que pose le dramaturge cri Kenneth T. Williams dans Gordon Winter, œuvre provocante inspirée de la vie de David Ahenakew, produite par le Perspephone Theatre, avec dans le rôle titre la vedette de l’écran et de la scène Gordon Tootoosis.

° C’est la pièce pour jeune public Russell’s World, une merveille d’imagination du Manitoba Theatre for Young People qui explore les petites et grandes frayeurs de l’enfant qui a la clé de la maison à son cou.

° C’est la pièce Rearview, saga d’une virée en auto finaliste d’un Prix du Gouverneur général, écrite par le dramaturge et comédien fransaskois Gilles Poulin-Denis, dans une production applaudie par la critique de La Troupe du Jour de Saskatoon.

° C’est une soirée organisée en l’honneur de Roland Mahé, directeur artistique de longue date du Cercle Molière qui, par son leadership artistique, a marqué des générations d’artistes de théâtre francophones des Prairies.

DANSE

La Scène, c’est de ladanse qui nous fait virevolter entre le personnage d’Alice au Pays des merveilles et les personnages d’un poème sonore présenté sur la plaza du Musée des beaux-arts du Canada.

° C’est le chorégraphe de la Saskatchewan Shawn Hounsell qui s’amuse à imaginer une Alice adulte dans Wonderland, spectacle produit par le Royal Winnipeg Ballet.

° C’est la prolifique danseuse et chorégraphe Robin Poitras et sa compagnie saskatchewanaise Rouge-gorge qui multiplient les associations dans une œuvre au titre accrocheur : in fur till spring.

° C’est Brent Lott et les Winnipeg’s Contemporary Dancers qui prennent d’assaut la Scène avec une vitalité artistique carburant à cette sensibilité qui fait la marque des Prairies dans un programme mixte qui montre bien la glorieuse histoire de la plus ancienne compagnie de danse contemporaine au pays;

° C’est la chorégrapheJolene Bailie et sa compagnieGearshifting Performance Works dans Hybrid Human, œuvre inspirée d’esquisses réalisées par l’artiste visuelle Wanda Koop;

° C’est la chorégraphe de la relève Johanna Bundon qui explore l’univers du récit et de ses divers rythmes;

° Et c’est aussi la danseuse contemporaine Freya Bjorg Olafson dans Avatar, un duo théâtral rafraîchissant faisant appel à la technologie

ARTS VISUELS



La Scène, c’est une époustouflante variété d’arts visuels avec 14 expositions regroupant 127 artistes.

° C’est l’exposition Mind the Gap! de la Dunlop Art Gallery, une installation d’une grande rigueur visuelle et intellectuelle qui présente un survol géographique de la scène des arts émergents de la Saskatchewan. Trente artistes de 14 localités de la province y seront représentés, dont Wally Dion, Marc Courtemanche et Amalie Atkins;

° C’est le Musée des beaux-arts du Canada et laWinnipeg Art Gallery qui présentent On the Edge of Experience, une sélection de tableaux de grande taille de la réputée Wanda Koop;

° C’est lePlug In Institute of Contemporary Art qui présenteWinter Kept Us Warm, une exposition collective qui explore la ville de Winnipeg en tant qu’univers mythopoétique du corps et du désir. Sous l’impulsion du conservateur Noam Gonick, l’exposition comprend des œuvres de Marcel Dzama, Diana Thorneycroft et Karel Funk. Après la Scène des Prairies, cette exposition sera intégrée à une exposition plus vaste intitulée Winnipeg at La Maison Rouge à Paris, en juin 2011, puis au Musée international des arts modestes de Sète (France);

° C’estPlaying with Dimensions, une installation dynamique duSaskatchewan Craft Council qui réunit 33 artistes établis et émergents de la province dont Paul Lapointe, Michael Hosaluk et Zane Wilcox;

° C’est l’exposition Pimâskweyâw de laGalerie 101 sur la vie des femmes autochtones de la Saskatchewan et du Manitoba;

° C’est le performeur Adrian Stimson qui fait renaître symboliquement les hardes de bisons des plaines dans Re-Herd;et c’est l’œuvre 1885d’Edward Poitras, exposée dans le Foyer principal du CNA en compagnie d’une sélection d’œuvres de la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada;

° C’est Quelle dérive : Le possible et le réel de Winnipeg au centre d’artistes AXENÉ07, à Gatineau, une exposition qui regroupe les œuvres de divers artistes utilisant divers médias pour illustrer la psychogéographie du Winnipeg d’hier, d’aujourd’hui et de demain;

° C’est la galerieSAW qui présente take me to your leader >><, organisée sous la direction du collectif Free Associates, affilié au MAWA de Winnipeg;

Et c’est d’autres expositions dontAll the Horses and All the Egg àSAW Video, Shiftau Centre de production DAÏMÕN, Un instantané des Prairies : œuvres d’artistes des Prairies provenant de la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada présentée au CNA, Entre ciel et Terre : les artistes des Prairies de la collection Firestone d’art canadien, Liberating Containment,une exposition à la Galerie Karsh-Masson des œuvres des sculpteurs Richard Finney et Michael Hosaluk, ainsi qu’une sélection des peintures de Sanford Fisher à la Galerie d’art des Affaires indiennes et du Nord Canada.

CINÉMA

La Scène, c’est une série de films qui offrent une perspective unique sur les provinces des Prairies.

° C’est le film culte deGuy Maddin Tales from the Gimli Hospital, sorti en 1988, dans une formule inédite présentée en première mondiale le 30 avril. Cette expérience multimédia à ne pas manquer comprend une interprétation en direct d’une toute nouvelle œuvre du compositeur de Winnipeg Matthew Patton par les groupes islandais amiina et múm, des bruitages sonores et effets spéciaux et une narration par un invité surprise;

° C’est De Winnipeg à Saskatoon, une exploration vidéo à travers les vastes plaines canadiennes qui regroupe les œuvres de 26 cinéastes du Manitoba et de la Saskatchewan;

° Et c’est One Take Super 8 Showcase, une soirée consacrée à 20 courts métrages filmés par caméra petit format montrant la diversité des points de vue que l’on trouve dans les Prairies. Une rare occasion de découvrir la magie du cinéma de type cellulo.

LITTÉRATURE

En littérature, l’animatrice de l’émission de radio The Signalà CBC Radio, Laurie Brown, rencontre les écrivains David Carpenter etDianne Warren pour une fort intéressante discussion sur les lieux évoqués dans la littérature des Prairies; de son côté, Warren Cariou discutera avec ses collègues écrivains Sandra Birdsell,Louise Bernice Halfe, Duncan Mercredi et Margaret Sweatman du choc des cultures et des affinités culturelles dans les Prairies.

ARTS CULINAIRES

En arts culinaires, la capitale nationale sera envahie par les saveurs bien typiques des Prairies. Entre autres, le Café du CNA proposera un menu table d’hôte inspiré de la gastronomie des Prairies ainsi que des démonstrations par les chefs Alexander Svenne et Dan Walker.

L’annonce d’aujourd’hui comprend la programmation complète de la Scène des Prairies. Pour établir cette programmation, le Centre national des Arts a mené une vaste consultation auprès des artistes et organismes artistiques et a collaboré avec des conseillers artistiques des provinces concernées afin de s’assurer que le festival Scène des Prairies reflète fidèlement la diversité artistique et la créativité que l’on retrouve aujourd’hui en Saskatchewan et au Manitoba.

Pour en savoir plus sur la programmation de la Scène des Prairies, consultez www.prairiescene.ca

Partenaires

La Scène des Prairies remercie le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba, le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil des Arts du Canada pour leur généreux soutien.

Le Centre national des Arts et la Fondation du Centre national des Arts remercient chaleureusement de leur soutien le partenaire présentateur MTS Allstream, (Manitoba) et PotashCorp (Saskatchewan), le partenaire principal Enbridge Inc, les partenaires participants Greystone Managed Investments, James Richardson & SonsLimited, TransCanada Pipelines Limited et Holiday Inn, et les partenaires programmation The Mosaic CompanyManitoba Film and Music,  Iceland Naturally et la Winnipeg Foundation. Les médias partenaires de la Scène des Prairies sont le média partenaire principal CBC/Radio-Canada et les partenaires National Post, Ottawa Citizen, Le Droit, Winnipeg Free Press, Regina Leader-Post, Saskatoon StarPhoenix et Dollco Printing.

Pour leur engagement envers les arts et les artistes des Prairies et le soutien qu’ils leur apporte, nous remercions tout particulièrement Gail Asperet Michael Paterson, Marjorie etMorley Blankstein, the John andBonnie Buhler Foundation, Adrian Burns etGregory Kane, c.r.,Ian etKiki Delaney, David et MargaretFountain, Susan Glass et Arni Thorsteinson, Deborah Gray,  Stephen etJocelyn Greenberg,  Peter Herrndorf etEva Czigler, Doris et Charles Knight, Craig etPamela Lothian, Gail et David O’Brien, Stefan etMagdalena Opalski, Harriett etIsadore Wolfe ainsi que Jim etLisa Yuel.

La Fondation du CNA est aussi profondément reconnaissante de l’appui reçu du Conseil de la Scène des Prairies, un groupe de personnes engagées qui, par leur leadership, leur soutien et leurs conseils, jouent un rôle déterminant dans le succès de la Scène des Prairies. À la tête de ce conseil, on retrouve les présidents d’honneur John etBonnie Buhler (pour le Manitoba) et Tami Wall (pour la Saskatchewan), ainsi que les présidents Gail Asper (pour le Manitoba) et E. Craig Lothian (pour la Saskatchewan). Le Conseil est formé en outre des membres suivants : Adrian Burns, Catherine A. (Kiki) Delaney, Leslie Gales, Susan Glass et Arni Thorsteinson, Wayne Goranson et Heather Quale, Lynda Haverstock et Harley Olsen, Charles etDoris Knight, D’Arcy Levesque, Brian etGail Saunders, Pamela Wallin, ainsi que Harriett Wolfe.


-30-

Renseignements :

Rosemary Thompson

Directrice des communications et des Affaires publiques

Centre national des Arts

(613) 947-7000, ext. 260

Cell : (613) 762-4118

rthompson@nac-cna.ca

 

Laura Denker
LOF Communications
(613) 299-8844
(613) 747-5949
laura@lofcomm.com

Carl Martin
Communications, CNA
(613) 947-7000, poste 560
(613) 291-8880
cmartin@nac-cna.ca

La Scène

Imaginez… 600 artistes de la Colombie-Britannique issus de toutes les disciplines, portés à l’avant-scène nationale dans un festival présenté par le Centre national des Arts.

Place à la Scène Colombie-Britannique !

Bulletin

Nous tenons à vous offrir la primeur des projets exaltants que nous planifions pour la Scène Colombie-Britannique.

Entrez dans la Scène

Venez nous rencontrer sur Facebook

Facebook

Bénévoles

Partenaires more partners National Arts Centre Plasco Energy Group Government of Canada Government of British Columbia Western Economical Diversification Canada